Up

Espèces en péril, consultation publique pour les stratégies de rétablissement

La Loi sur les espèces en péril reconnaît le besoin de consulter ceux qui peuvent être touchés par la conservation des espèces en péril.

Le programme de rétablissement pour une espèce vise à décrire, en se basant sur les données connues les plus fiables, les caractéristiques et le cycle biologiques de l’espèce, de même que son habitat et les éventuelles menaces pour sa survie. En outre, le programme de rétablissement énonce les objectifs en matière de rétablissement ainsi que les approches recommandées afin d’atteindre ces objectifs, et il désigne l’habitat essentiel de cette plante menacé.

La Loi sur les espèces en péril reconnaît que la protection de l’habitat des espèces en péril joue un rôle clé dans sa conservation. Sur les terres privées et provinciales, la protection de l’habitat essentiel se fait sur la base de mesures volontaires, notamment par des accords d’intendance, ou encore en vertu des lois provinciales. Cependant, si aucune disposition ne protège adéquatement l’habitat essentiel, il est possible d’invoquer la Loi sur les espèces en péril, qui prévoit l’interdiction de détruire un élément d’un habitat essentiel.

Toutes les Canadiennes et tous les Canadiens partagent la même responsabilité quant à la protection des espèces en péril et la salubrité des écosystèmes pour les générations futures.

Pour la liste de consultations publiques en cours, cliquez ici : Registre public des espèces en péril   


Plusieurs documents dans cette catégorie sont uniquement disponibles aux membres et associés du RENB. Pour voir les documents, veuillez-vous connecter à votre compte Éco-communauté. 
 
 
Powered by Phoca Download
 © 2018 NBEN / RENB