raissa Raissa Marks, Directrice générale
 
Raissa Marks travaille avec le RENB depuis 2006. Elle est originaire du comté Albert au Nouveau-Brunswick. Après son école secondaire, elle a passé 10 années d’apprentissage, de travail et de vie à l’extérieur de la province, à Montréal, à Toronto et en Virginie. Maintenant, elle vit à Riverview avec son mari Chris et son chien Roxie. Un secret bien gardé, Raissa a travaillé pour le Réseau comme étudiante en 1990 et en 1998!
 
 
 
 
MaryAnn Mary Ann Coleman, Spécialiste des programmes

Mary Ann a toujours été une partisane de la sensibilisation et de la surveillance environnementale et elle est à l’origine du lancement du Réseau environnemental du Nouveau-Brunswick déjà en 1991.  Sous sa direction, le réseau s’est développé pour devenir le quatrième plus important réseau environnemental du Canada.  Durant l’été 2001, elle a traversé le Canada à bicyclette avec la Caravane des changements climatiques.  En 1999, le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick lui a présenté le prix de conservation Milton F. Gregg.




mp vietnam  Marie-Pierre Poirier, ​Coordonnatrice des programmes

Marie-Pierre est originaire de Grande-Digue, NB et s'est joint au réseau en 2014. Elle apporte avec elle des expériences académiques et de travail d'Ottawa, de la Guyane, de la France et du Vietnam en renforcement des capacités et en adaptation aux changements climatiques en plus d'une passion pour les enjeux environementaux locaux ici dans la province.




12118613 10156099828010316 2943745239267122606 n Pascale Ouellette, Coordonnatrice de proximité jeunesse

Pascale est originaire de Fredericton, NB, et est titulaire d’un diplôme en biologie de l'Université du Nouveau-Brunswick. Elle est présente dans le mouvement environnemental de la province depuis 2008, lorsqu'elle était une participante du Réseau d'action environnementale jeunesse pendant trois ans à travers le comité d'environnement de son école secondaire. Depuis, Pascale a été impliquée avec des groupes universitaires et a travaillé au Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick. Cette expérience et sa passion pour la nourriture locale, la participation des jeunes et les enjeux environnementaux provinciaux font d'elle un excellent ajout à l`équipe.





42820d57 7f72 4c18 90f5 224afc6b366e
Christine Landry, Coordonnatrice des programmes

Christine s'est joint à l'équipe en janvier 2016. Originaire de Bathurst et diplômée de l'Université de Moncton, elle est très heureuse d'être de retour en Acadie après avoir passé dix années à Montréal. Elle a acquis de l'expérience de travail en gestion de projets environnementaux auprès d'une entreprise d'économie sociale et elle est fière de pouvoir mettre en pratique ces connaissances au sein du Réseau environnemental du N.-B. 

Nous joindre

Téléphone: 506-855-4144

Courriel :
renb@renb.ca
Télécopieur : 506-433-6111

Adresse:
22 Rue Church Suite T390 (3e étage)
Moncton, New-Brunswick
E1C 0P7



Appels à l'action

APPEL À L'ACTION: Rétablir le financement au Réseau canadien de l’environnement

vendredi 3 février 2017
by Raissa Marks
APPEL À L’ACTION - Le Réseau canadien de l’environnement (RCEN) et ses réseaux provinciaux affiliés ont besoin de votre aide !

Dans le passé, le Réseau canadien de l’environnement et les réseaux provinciaux affiliés incluant le RENB ont reçu un financement annuel de base du gouvernement du Canada. Ce financement était utilisé pour faciliter le réseautage sur les questions environnementales nationales, pour coordonner les caucus nationaux et provinciaux sur les enjeux spécifiques, pour coordonner la participation des ONGE aux processus de consultation publique du gouvernement fédéral, et pour maintenir actives les lignes de communication entre les ONGE et le gouvernement fédéral.

En 2011, à la suite des réductions systématiques de budget des organisations civiles par l’administration fédérale précédente, toutes les subventions fédérales au RCEN et à ses réseaux provinciaux affiliés ont été coupées. Ce qui a laissé le réseau national et la plupart des réseaux affiliés se débrouiller principalement grâce au bénévolat avec des moyens limités pour accomplir leur travail.

On espère que l’administration actuelle va renouveler le financement du RCEN lors du prochain budget. Ce financement est essentiel pour la survie du réseau national et pour plusieurs des réseaux provinciaux affiliés. Une proposition a été soumise. C’est le temps maintenant de démontrer l’appui solide et immédiat des groupes environnementaux et de la population partout au pays.

C’est ici que vous entrez en jeu !

Veuillez prendre quelques minutes pour écrire au premier ministre Trudeau et à votre député pour leur dire pourquoi vous estimez le RCEN, votre réseau provincial affilié, ou le réseautage environnemental à l’échelle nationale en général. N’hésitez pas à utiliser le modèle de lettre inclus ci-dessous. Vous pouvez la personnaliser en vous fondant sur votre expérience ou simplement la copier-coller.

L’adresse électronique du premier ministre Trudeau est justin.trudeau@parl.gc.ca et vous pouvez trouver l’adresse électronique de votre député au http://www.parl.gc.ca/Parliamentarians/fr/members.

Démontrons à nos politiciens fédéraux qu’une communauté environnementale de base bien connectée est essentielle pour un Canada fort !

Modèle de lettre suggérée :

Monsieur le premier ministre,

Je vous écris pour vous demander que le financement annuel de base accordé au Réseau canadien de l’environnement (RCEN) soit rétabli.

Traditionnellement, le RCEN a fourni un lien essentiel entre les groupes environnementaux grands et petits à travers le Canada. Ces liens sont vitaux pour aider les collectivités à s’occuper des enjeux environnementaux dans tout le pays et pour s’assurer qu’une approche robuste au développement d’une politique environnementale existe au Canada.

Depuis que les subventions ont été éliminées en 2011, le RCEN et la plupart de ses réseaux provinciaux affiliés ont dû fonctionner principalement en se fondant sur le bénévolat avec une capacité réduite pour accomplir leur travail. Ce n’est pas acceptable. Une communauté environnementale de base bien connectée est essentielle pour un Canada fort. Je vous encourage à rétablir immédiatement le financement de base pour ces travaux importants.

Recevez, monsieur le premier ministre, l’expression de notre haute considération.

Still Time to Submit Comments - Snowmobile Trail Development up Mount Carleton

lundi 21 novembre 2016
by Roberta Clowater, Canadian Parks and Wilderness Society - New Brunswick Chapter
You can still send in your comments until end of day Nov 21 (Monday) on the environmental assessment report about the proposed snowmobile trail at Mount Carleton Provincial Park. If you're not sure what to say, Canadian Parks and Wilderness Society - NB Chapter has summarized some of our key messages here: http://cpawsnb.org/images/upload/key_messages_EIA.pdf

Please send comments or questions to: lynn.white@gnb.ca or mail to: Lynn White, Department of Tourism, Heritage and Culture, P.O. Box 6000, Fredericton, NB E3B 5H1.
NBEN Staff